Mon parcours

Petite fille anxieuse, très bonne élève, j'ai longtemps agi en fonction des attentes des autres, en oubliant de me construire d'après mes propres envies et mes propres besoins.

Dans ma scolarité et mes études, la satisfaction des professeurs me rassurait sur ma propre valeur, alors je travaillais dûr pour ne jamais les décevoir, continuer à recevoir bonnes notes et remarques élogieuses. Mais ça n'était jamais acquis, il fallait toujours continuer à maintenir cette image, et je n'étais jamais rassurée au fond.

Je suis devenue hyper exigeante avec moi-même, cherchant toujours à faire mieux.

Manquant de confiance en moi, et incapable de me projeter dans un métier, j'ai fait mes études en fonction des matières que j'aimais bien. Mais au bout je n'ai trouvé que l'enseignement, rassurant car il me donnait une autonomie financière.

J'ai fait de mon mieux pour apprendre le métier de professeur des écoles mais j'ai connu pas mal de difficultés, j'étais souvent stressée, en colère, démunie...

Après la naissance de mon premier enfant, j'ai commencé à souffrir d'insomnies chaque veille de classe.  Un cercle vicieux s'est mis en place, je redoutais ces insomnies, qui revenaient immanquablement, et ça a duré... 10 ans, avec des conséquences importantes sur mon moral, sur mon énergie et mon estime de moi.

J'ai essayé différentes méthodes, naturelles et chimiques, dont une longue psychothérapie. Je me disais que j'allais finir par trouver la clef pour sortir de cette prison.

"Vous êtes votre propre bourreau", m'a-t-on dit. Alors j'ai commencé à apprendre à me connaître, à entendre mes propres besoins, mes émotions, à me construire. Surtout j'ai appris à m'aimer et à avoir de la bienveillance pour moi-même.

 

J'ai relâché petit à petit le perfectionnisme et la pression que je me mettais.

Mes insomnies n'ont cédé que quand j'ai accepté l'idée de changer de métier.

J'avais depuis toujours une envie d'accompagner, d'aider les autres, et j'ai découvert le métier de coach. J'ai trouvé que les outils du coaching étaient plus efficaces et plus rapides que de longues années de thérapie. Au cours de ma formation, j'ai ressenti pour la première fois une sorte de chaleur, de rayonnement dans ma poitrine. Une sensation d'être enfin à ma place.

Ce rayonnement se produit quand j'accompagne une personne à se relier à qui elle est profondément. C'est pour moi le signe que je suis dans le juste.

Aujourd'hui, j'ai envie de continuer à faire grandir en moi la joie et la sérénité. Et j'ai envie d'accompagner d'autres personnes à parcourir ce chemin vers elles-mêmes, à sortir de leur prison mentale et à vivre pleinement.

GASSER Noémie  2019
 
Grand Large Coaching  est un concept produit et diffusé par Mme GASSER Noémie.
N° Siret : 877 931 915 00012